jeudi 11 février 2016

Violaine Leroy : Dérangés

Cet imposant roman graphique en bichromie, qui comprend plus de 300 planches, est dense et déroutant.
On y suit le parcours de trois personnages singuliers : un gardien de musée maniaque, une insomniaque en proie à de terribles hallucinations, un maçon à la retraite investi d'une mission artistique dévorante.
L'un, l'autre, le troisième et plus loin, les trois à la fois. Les parcours des personnages, perpétuellement en mouvement, sont amenés à se croiser. En effet, tous trois ont en commun d'évoluer dans la sphère de la folie. Et la folie ne permet pas le repos, ne laisse pas de répit, vous prend jour et nuit.
La grande force de Dérangés tient au fait que Violaine Leroy nous invite dans la tête de ces trois personnages. On partage leurs angoisses, leurs visions, leurs incompréhension face à l'incompréhension de leur entourage.
Dérangés invite à une intense plongée graphique dans la folie et interroge les frontières de la normalité et de la perception. Non, Dérangés n'invite pas, il happe son lecteur plutôt et ce dernier en ressort profondément troublé.
Un livre exigeant et rare, labyrinthique et maîtrisé de bout en bout. Impressionnant !

Violaine Leroy : Dérangés. La Pastèque. 29 euros.

Aucun commentaire: