mardi 18 décembre 2012

La reine de la nuit

Voici à quoi devrait ressembler La reine de la nuit, à paraître dans la collection Court-métrage, chez Oskar éditeur, le 30 avril prochain.
Ce petit roman parle de la folie, je crois, de la vieillesse aussi et des liens qui unissent les générations, avec un peu d'humour je l'espère. De la peur aussi, mais chez moi ce n'est pas nouveau. C'est l'histoire d'un cielétoiléophobe. Oui, parce que les ciels étoilés peuvent effrayer.
Voici les premières lignes ; elles vous donneront peut-être envie d'aller voir plus loin, même s'il vous faudra patienter jusqu'au printemps prochain.
"Oui, c’est vrai, la première fois que je suis allé au planétarium, j’ai cru qu’on s’était envolés pendant la séance. Le haut du bâtiment était comme une boule de glace qui aurait dépassé de son récipient et ça m’a fait penser à une soucoupe volante. Et alors. J’avais quatre ans. C’est l’âge du bigorneau aujourd’hui. De Nadia, ma petite sœur. Je la surnomme le bigorneau parce qu’elle se colle un peu trop souvent à ma jambe comme si j’étais un rocher. Et je suis bien placé pour savoir qu’à quatre ans, on croit n’importe quoi. Je raconte souvent des bobards énormes à Nadia. Elle ouvre chaque fois de grands yeux étonnés avant de s’apercevoir que c’est une blague."

4 commentaires:

Moune a dit…

On a envie de lire la suite mais bon, plus d'humour que de peur j'espère quand même !...
Aurais tu par hasard un bigorneau domestique ?
Bonnes fêtes de fin d'année à toute la maisonnée

Benoît BROYART a dit…

Tant mieux si ça donne envie...
Non, pas de bigorneau domestique. Je n'aime pas trop d'ailleurs les animaux domestiques... Je préfère de loin les animaux sauvages. J'ai même développé une aversion sévère pour les chats.
Bonnes fêtes de fin d'année à toi !

Anonyme a dit…

Bonjour,

puis-je savoir pour quelle tranche d'âge de lecteurs ce roman est approprié?

Benoît BROYART a dit…

Bonjour,
À partir de 9-10 ans à mon avis mais les ados et les adultes sont les bienvenus...
Cordialement,
Benoît