jeudi 29 mars 2012

Pelote

Il y a toujours ce long moment d'hésitation avant de se lancer. Ça peut durer des jours, ça. On reste à la lisière. On tourne autour. On se dit que non, décidément, ce n'est pas le moment. Et puis un peu plus tard, à mesure que la nécessité de faire avancer le récit se renforce, on y va enfin, quoi.
Et on commence à dérouler quelque chose d'un peu enfoui, de mélangé dedans. Remettre de l'ordre. Faire connaissance avec les personnages, notamment ceux qui parlent et qui ressentent.
Étaler la pâte sans qu'elle casse. Toujours le même mécanisme en jeu, finalement. Même si aucun projet ne se ressemble. Pour le deuxième tome des Enfants de Midvalley, base romanesque du projet BD qui m'occupe, j'ai mis un moment donc avant de retrouver la voix de Rosa. Je l'avais abandonnée depuis quelques mois, tout de même. C'était un peu comme recoller les morceaux. Mais là, ça y est, je crois que j'y suis. Premier chapitre bouclé. Deuxième à naître et pour le reste, je devrais rencontrer moins de difficultés. Trouver l'allure pour que surgisse l'évidence. Pas toujours facile.

Aucun commentaire: