mercredi 21 mars 2012

Les enfants de Midvalley

Voilà à quoi ressemble mon bureau après quelques heures de relecture et de prise de notes pour savoir quelle suite donner aux événements, dans quelles directions avancer...
Je vous ai déjà parlé assez longuement, ici même, d'un texte se tenant quelque part entre La nuit du chasseur et Mary Poppins. Je travaille actuellement à la scénarisation de ce roman afin de présenter bientôt aux éditeurs un projet de bande-dessinée.
En effet, j'ai fait lire le texte à Edith il y a peu et elle a accepté de tenter l'aventure avec moi. J'en suis à la fois surpris et très honoré.
Avant de penser à créer une BD en m'appuyant sur cette histoire, très visuelle, j'avais déjà envie d'élaborer une suite. Je vais donc commencer à y travailler. De toute façon, impossible pour moi d'écrire un scénario qui ne prendrait pas pour base un roman. Le roman, le récit, j'en ai besoin pour donner de l'épaisseur aux personnages, travailler sur les points de vue, faire surgir les images, les émotions, etc.
Finalement, je serai bientôt au volant d'un roman bien plus épais qui comprendra trois parties. Ces trois parties correspondront aux trois tomes envisagés en BD. La décision n'est pas encore prise ensuite. Serviront-ils uniquement de base à des scénarios ou se verront-ils un jour imprimés en un seul tome ? Difficile pour le moment de le savoir.
En tout cas, je retourne au charbon avec beaucoup de plaisir pour imaginer la suite des aventures de Milan et Rosa, aux prises avec un horloger fou, pour le moment coincé dans le passé... en attendant de recevoir les nouveaux story-board d'Edith qui me permettront de continuer à scénariser le premier tome.
Me voilà lancé dans la réalisation d'un de mes plus grands fantasmes. Concevoir un livre épais. Je sais, écrit comme ça, c'est vraiment stupide. Juste avoir la maîtrise d'une histoire au long cours. J'ai envie de ça.

Aucun commentaire: