jeudi 8 mars 2012

Heinrich Böll et Émile Bravo : La leçon de pêche

Dans un petit port de l'Ouest, un touriste dérange un pêcheur en train de faire la sieste dans sa barque. Il engage alors la conversation et le bombarde de questions pour lui donner envie de pêcher plus, de devenir riche, d'industrialiser sa pratique, etc.
Cette jolie fable du prix Nobel Heinrich Böll, jusque-là inédite en français, écrite en 1963, paraît aujourd'hui d'une actualité étonnante. Surpêche, surexploitation des ressources, recherche du profit maximal... Tout y est avec, cerise sur le gâteau, une chute on ne peut plus brillante.
Le découpage et les dessins d'Émile Bravo, très proches de la bande-dessinée, donne à cette leçon de pêche beaucoup de rythme. Belle idée de l'éditeur également : quand on déplie la jaquette qui accompagne l'album, on découvre une jolie vue panoramique d'un petit port de pêche. Il fallait y penser.
En le lisant, forcément, j'ai pensé à La pêche au trésor, titre publié l'année dernière chez Milan avec l'ami Laurent Richard. Il y a des ressemblances troublantes. Maintenant, si cette nouvelle est inédite en français, je n'ai pas pu en avoir connaissance avant d'entamer mon travail. En effet, je ne lis pas un mot d'allemand. Ouf !

Heinrich Böll-Émile Bravo : La Leçon de pêche. Collection Vitamine. P'tit Glénat. 40 pages. 12,20 euros

Aucun commentaire: