vendredi 10 février 2012

Seppo Lappalainen : Une certaine histoire d'amour

Sauli revient dans son village natal après bien des années pour élever des faisans dans la ferme de ses parents. Il redécouvre des paysages et des gens qui lui ont été familiers et noue une relation avec Anneli.
Le motif est simplissime et dépouillé. Toute forme de péripétie écartée. Des chapitres courts mais des espaces qui s'étirent entre les mots.
Et c'est bien là que réside la force de ce roman. Il y a un rythme ici qui s'appuie sur celui des saisons. Une lenteur et un silence. Quelque chose de rare et de très poétique. Des souffles. Des paroles.
La littérature, c'est ça. Le développement d'une réalité qui n'a rien à envier à la réalité, qui en est l'exact reflet et même, et surtout, qui se tient juste un peu au-delà.

Seppo Lappalainen : Une certaine histoire d'amour. Traduit du finnois par Pierre-Alain Gendre. Esprit ouvert. 116 pages. 6,20 euros.

Aucun commentaire: