lundi 14 novembre 2011

La voix de Robert Desnos

C'est la voix de Robert Desnos qui me dicte le nouveau projet dans lequel j'ai récemment plongé. Celle des recueils Les ténèbres et À la mystérieuse, publiés en 1926-1927. (On trouve ces deux merveilles dans le volume Corps et biens, poésie Gallimard.) J'aime depuis très longtemps la voix sensationnelle et libre de Desnos.

Nouveau projet de texte court donc. Un texte sur les balbutiements et l'arrivée dans l'écriture. Ce que sera ce texte au final, il est encore un peu tôt pour le dire, mais je retrouve un plaisir perdu depuis quelques semaines ou mois, je ne sais plus très bien. Celui de tout mettre en œuvre pour talonner de près la sensation et la restituer dans sa brutalité.

Le texte qui se dessine est sur l'amour, l'écriture et Robert Desnos.

1 commentaire:

Sardine a dit…

Waouh... me voilà alléchée!
Bonne plongée alors, Benoît!