mardi 25 octobre 2011

Bonnie Prince Billy : Wolfroy goes to town

Ni révolution, ni révélation pour le nouvel album de Bonnie Prince Billy. Plutôt la sensation d'être en terrain connu. En famille presque. Simplicité de la formule et dépouillement pour beaucoup d'émotion. Et la voix de Wild Oldham en charrie des tonnes. Elle est toute en fissures, chaude mais prête à se défaire à tout moment. Des points communs, sans doute, avec celle de Robert Wyatt. Se tenir juste au bord. Pas facile.
Petit plus... La voix pleine de grâce d'Angel Olsen vient se poser sur quelques titres et apporter des touches aériennes et audacieuses, notamment sur Time to be clear.
Wolfroy goes to town est une pépite de plus dans la discographie déjà bien fournie du musicien.
Dimanche 30 octobre, Bonnie Prince Billy sera de passage à Nantes. J'ai ma place, vous pensez bien.

Bonnie Prince Billy : Wolfroy goes to town. Domino.

Aucun commentaire: