vendredi 3 juin 2011

Yannick Haenel : Le sens du calme





Dans Le sens du calme, Yannick Haenel raconte comment il est né à la littérature et détaille les chemins qu'il a empruntés avec une belle force. Il évoque l'espace incroyable auquel accède parfois celui qui écrit et parvient, ce qui n'est pas aisé, à écrire la part d'indicible dans laquelle l'écrivain trouve ses marques et sa respiration. Cet espace engendré par la parole. Parmi ces très belles pages, les plus touchantes sont pour moi, celles qui relatent l'adolescence, la découverte des corps, les doutes, la volonté de se tenir dans l'ivresse, de se perdre pour trouver une part de soi.



Merci Catherine de m'avoir permis de découvrir ce texte. J'y ai trouvé de troublantes similitudes avec ma propre expérience.






Yannick Haenel : Le sens du calme. Mercure de France. 232 pages. 19,50 euros.

Aucun commentaire: