mercredi 15 juin 2011

Les bêtes qui rôdent, qui rongent, qui rampent à la ville



Dernier né d'une série de documentaires très instructifs mais qui ne se prennent pas au sérieux, Les bêtes qui rodent, qui rongent, qui rampent à la ville réconcilient toute la cellule familiale avec une bande d'individus, au premier abord plutôt dégoûtants.

Si vous souhaitez tout savoir sur le ténébrion meunier, la blatte, la mite, la vrillette ou le cloporte, ruez-vous sur une formule détonante. Le principe, un inventaire non exhaustif démarrant par une planche naturaliste (magnifiquement réalisée ici par Lucie Rioland), un descriptif et des caractéristiques que l'on n'attendait pas. En passant par le biais de l'anecdotique, on apprend énormément. Les enfants adorent et ils ont raison.

Visitez le site de Gulf Stream éditeur. Il existe toute une série de livres bâtie sur le même principe.



Jean Baptiste de Panafieu : Les bêtes qui rôdent, qui rongent, qui rampent à la ville (illustrations de Marion Montaigne et Lucie Rioland). Gulf Stream éditeur. 86 pages, 15 €.

1 commentaire:

Caroline a dit…

je l'ai aussi!! avec une superbe dédicace des deux auteurs rencontrés à Montbéliard!!