mardi 14 juin 2011

Larry Watson : Montana 1948




Dans Montana 1948, on suit le récit de David Hayden, douze ans, désemparé devant un affrontement sans issue : celui de son père, shérif d'une petite ville du Montana, et de son oncle, ancien héros de la guerre et médecin, accusé de viol par une jeune femme sioux. À mesure que le shérif déroule le fil de son enquête, il découvre des vérités cachées et terribles.


Ce qui touche profondément ici, c'est l'économie de moyens avec laquelle Larry Watson fait avancer cette histoire de famille et de justice. Aucun mot en trop. Les yeux et le trouble de David sont au centre de ce court roman aussi serré que la gorge de son narrateur. Montana 1948 ou comment et pourquoi finit parfois l'enfance.


La collection Totem de Gallmeister au format semi-poche, s'est donnée pour tâche d'exhumer des catalogues des éditeurs certaines pépites restées trop longtemps inaccessibles. Nul doute que ce roman fait partie de celles-là.


Larry Watson : Montana 1948. Gallmeister, collection Totem. 172 pages, 8 euros.



Aucun commentaire: