jeudi 23 juin 2011

Ça pourrait être pire





Vous connaissez un proche à qui on a fait croire que l'énergie nucléaire était sans danger... mais qui a le sens de l'humour. N'hésitez pas. Voici un recueil acide de dessins de presse qui pourrait le faire changer d'avis.



De Fukushima à Katrina, de Xinthia au séisme haïtien, la liste est longue dans Ça pourrait être pire et les onze dessinateurs réunis ici (parmi lesquels Plantu, Chappatte, Aurel, Tignous et Maëster) parviennent à toucher au cœur du problème. L'impact d'une image et de quelques mots se révèle souvent beaucoup plus puissant que de longs discours.



Tous les moyens sont bons pour réveiller les consciences qu'on a trop longtemps endormies. Vous savez ce qu'il vous reste à faire.






Ça pourrait être pire. Aurel, Chappatte, Deligne, Gros, Jiho, Lasserpe, Maëster, Pessin, Plantu, Tignous et Vidberg. Drugstore. 112 pages. 12,50 euros.

Aucun commentaire: