mardi 5 avril 2011

Jérôme par cœur


C'est un très bel album. L'histoire d'une amitié totale entre deux garçons. Quelque chose d'entier vraiment, qui dépasse tout. Quelque chose de total. Avec Jérôme, tout est simple, évident.

J'évoquais ici même le problème que me semblent poser certains livres pour la jeunesse, l'irritation qui me prend quand je vois des auteurs comme débarrassés de tout style, évoluer hors littérature, avec comme prétexte le fait qu'ils écrivent pour des enfants. Ici, il en va tout autrement grâce à Thomas Scotto.

"Dès le matin, on s'étourdit de très bonne humeur. Le midi, on se cascade de rigolade. Et le soir, je fais des provisions de lui pour la nuit. C'est important." Les illustrations d'Olivier Tallec sont pleines de douceur et dégagent une grande tendresse. Franchement, ce livre est une belle réussite. Seul problème, mais je crois que c'est un faux problème. Mes enfants n'aiment pas ce livre. Ils le trouvent un peu déroutant. Mais être destabilisé, pas forcément rassuré quand on aborde un livre, je trouve ça plutôt bien, à condition d'être accompagné, par un adulte qui accepte, par exemple, de répondre à quelques questions.


Jérôme par cœur. Thomas Scotto et Olivier Tallec. Actes sud junior, 14 euros.

Aucun commentaire: