mercredi 2 mars 2011

Projet grand album


Je fais avancer cette semaine le projet de grand album plusieurs fois évoqué ici. Deux chapitres presque bouclés, du moins leur déroulement. C'est sûr qu'autrement, au fil des relectures, il y aura sans doute de nombreux changements. Mais dans cette unité qu'est le chapitre, j'avoue me sentir plus confiant une fois le début, la progression et la fin définis et assumés. Reste ensuite à faire lever l'ensemble, à l'intérieur. Trouver les voix, rebondir.
Mon but est de pouvoir, la semaine prochaine, présenter à l'éditeur les trois premiers chapitres. Espérons qu'ils lui donneront l'envie de s'engager. Plus facile, ensuite, c'est certain, de gagner en confiance pour continuer à avancer avec sérénité. Sérénité ? Je crois malgré tout que ce mot n'est pas fait pour moi.

2 commentaires:

Sardine a dit…

Oui... mais n'est-ce pas le doute qui fait avancer?

Benoît BROYART a dit…

C'est vrai mais tout est question d'équilibre, en fait. Et ce dernier est difficile à trouver. C'est tout l'enjeu. Douter suffisamment pour tout remettre à plat avant de commencer le travail. Rester assez sûr de soi parfois pour ne pas en démordre quand il le faut et avancer. Persévérer. D'autant qu'on est seul avec les mots. Il faut pas mal de ténacité.