lundi 14 février 2011

La chasse à l'enfant, etc.


J'ai cherché un moment s'il n'existait pas une vidéo de Marianne Oswald chantant la terrible Chasse à l'enfant de Prévert. Il y a effectivement un lien entre ce texte issu de Paroles et mon projet de grand album déjà évoqué ici.
Dans ce poème, Prévert évoque une histoire vraie, une mutinerie dans un bagne d'enfants à Belle-île-en-mer dans les années 1930. Mais pas trace d'images de la chanteuse qui fut surtout connue autour de 1935. J'ai trouvé malgré tout, en fouinant, quelques images de Marianne Oswald chantant une autre chanson, La grasse matinée (Prévert/Kosma). Magnifique. J'aime plus que tout sa voix si singulière.
Voilà comment les histoires progressent. En croisant les images, les sons et les émotions. En s'autorisant à devenir poreux.
Je reviendrai sur mon grand album un peu plus tard. En attendant, regardez-voir.
Marianne Oswald est également l'auteur d'un livre préfacé par Prévert, intitulé Je n'ai pas appris à vivre. Il faudrait que je le trouve pour le lire.

Aucun commentaire: