jeudi 4 novembre 2010

Plongé


De retour, depuis hier, dans un vaste projet romanesque. Deux personnages d'adolescents. Pour le moment, les premiers chapitres donc, ce sera comme deux romans construits en parallèle. Je pourrai aller de l'un à l'autre en fonction de celui qui répondra le mieux à mes sollicitations. Je laisserai reposer le premier quand je creuserai dans le second.
En ligne de fond, la volonté de faire se rencontrer les deux sphères mais aucun inconvénient, pour l'heure, à faire progresser l'une ou l'autre voix. Hier, en écrivant, j'ai pensé à Sylvie Germain et à sa capacité à manier une langue très travaillée avec beaucoup de naturel. Une certaine solennité. Un poids.
Il y aura dans les corps de mes deux personnages principaux une tension, une violence à opposer à la violence des mondes qui leur font face. Hier, j'ai cherché un moment la voix du premier personnage, progressant avec le je donc pour le moment. Même si je ne suis qu'au début du processus et que tout pourrait bien repasser à la troisième personne du singulier. Tout cela est à voir, à définir. C'est assez excitant de poser les premières pierres.

Aucun commentaire: