mercredi 13 octobre 2010

Carnet de croquis


J'ai acheté un carnet pour faire avancer mon nouveau projet de roman. J'ai envie de le noircir rapidement, de laisser remonter des images avant même de poser une structure. Je crois que je ferai les deux en simultané cette fois-ci. Laisser remonter les images et trouver une structure, un rythme, des enchaînements.
Un carnet de croquis. Un cahier de brouillon pour faire connaissance avec les deux personnages qui seront au centre de mon roman. Dans cette histoire, c'est certain, il y aura l'océan, une campagne toute en arbres aussi. Amitié et fraternité sans aucun doute. Violence et sensation c'est probable.
Chaque fois qu'un nouveau projet démarre, je veux tenter de repousser plus loin certaines limites rencontrées dans les précédents textes. Repousser un peu plus loin, forcément. C'est le sens de toute démarche artistique de toute façon. Ici, il s'agira surtout de travailler sur le volume. Construire une histoire où le lecteur aura le temps de s'installer. J'aimerais aussi parvenir à conserver la vitesse et quelque chose de compulsif. Un texte haletant.
Au boulot !

Aucun commentaire: