jeudi 10 juin 2010

Plein la tête

Pendant que mon roman adulte repose et est parti se faire lire chez quelques personnes de confiance, avant le grand saut c'est-à-dire l'envoi du texte chez mon éditeur, l'intérieur de mon crâne ne chôme pas et passe du coq à l'âne sans trop de difficulté. Il faut dire que le chantier adulte commençait à m'accaparer énormément. Paraîtra. Paraîtra pas. On verra ça. On attendant, reprise de pas mal de choses laissées en suspens, faute de place dans la tête.
J'ai écrit cette semaine un texte court que je destine plutôt à la presse. Encore du Laurent Richard là-dessous. En effet, l'envie de cette histoire est venue d'une image créée par Laurent. Une histoire de pianiste. Reste à lui trouver une maison.
Au chapitre Histoires en cours, le projet avec Ronan Badel s'enclenche. Je lui ai envoyé une première séquence pour voir comment il réagit à l'univers envisagé. J'attends des nouvelles qui ne devraient pas tarder. Je reprends en même temps un roman dont j'avais la structure mais dont j'avais rédigé uniquement le premier chapitre. Voici la citation de Luc Diétrich que j'aimerais placer avant le texte ; elle donne un bon aperçu du sujet : "D'ailleurs je savais bien que ni ma mère ni moi, nous ne deviendrions jamais des grandes personnes".
Vous me direz que c'est déjà pas mal. Oui mais voilà. Je vais me replonger aussi dans un roman pour les plus petits, disons 8-10 ans. Le thème. L'amitié et l'aventure avec une dimension fantastique sans doute. J'aimerais que ça plaise à mon fils.
Quelques très courts textes devraient naître aussi bientôt...
Programme chargé.

Aucun commentaire: