mercredi 17 mars 2010

L'espace littéraire

Je m'interroge souvent sur le rapport existant entre littérature et réalité. D'autant que parfois, dans le domaine de la littérature jeunesse, on ne manque pas de vous rappeler que "Non, ce n'est pas comme ça. Sûr que cela ne pourra pas parler aux enfants parce que les enfants sont comme-ci ou comme-ça. Ils ne vont pas pouvoir s'identifier au héros, etc." J'en passe mais enfin, la question reste toujours posée pour moi. Quels liens tisser entre littérature et réalité ? C'est quoi la littérature face au réel ? Je penche pour affirmer que forcément, si elle a la capacité de nous bouleverser, de nous déstabiliser, c'est bien que la littérature évolue dans un autre espace, crée un espace qui se désolidarise de la réalité, qui n'essaie pas d'en être le calque. Quand je travaille, je tente de faire gonfler le réel avec des sensations, des émotions, du désordre. Et encore, j'ai bien conscience que le matériau que j'utilise est déjà une réalité digérée, plusieurs fois mâchée dans la mémoire.
L'espace littéraire est un espace qui recherche un fonctionnement autonome. Et c'est quand il atteint un certain degré d'autonomie qu'il est le plus convaincant.

Aucun commentaire: