vendredi 5 mars 2010

Clogs et Cash


Deux belles sorties récentes à signaler côté musique.
Le nouvel album de Clogs, groupe assez étonnant. Formation classique pour l'invention d'une musique hors norme, d'un folklore imaginaire qui n'est pas sans rappeler le Penguin Cafe Orchestra, pour la grande liberté de ton. Inventif sans être dissonant. Tout ce que j'aime. Assez indescriptible. Quelques voix posées, cette fois-ci, sur un univers jusque-là uniquement instrumental. On pourra entendre notamment le magnifique timbre grave du chanteur de The National. À ce propos, ces derniers préparent un nouvel album. À suivre donc.
L'autre événement, c'est sans doute la sortie des derniers enregistrements de Johnny Cash. Ultimes sessions des American Recordings, orchestrés par le grand Rick Rubin. Volume VI donc de toute beauté. Dépouillement. Voix qui charrie avec elle une vie entière. Bruits de chaînes en guise de percussion. Magnifique.
Clogs : The creatures in the garden of lady Walton (Brassland)
Johnny Cash : American VI, Ain't no grave (American Recordings)

Aucun commentaire: