jeudi 28 janvier 2010

Gaëtan Dorémus


Tout a commencé avec mon fils il y a quelques années. Nous sommes devenus tous les deux des inconditionnels d'un album de Gaëtan Dorémus paru aux éditions du Rouergue, malheureusement épuisé aujourd'hui, Chien-saucisse. L'histoire d'un chien menteur appartenant à un charcutier. La petite bête de type basset grossit à mesure qu'elle ment. Très drôle et belle inventivité au niveau du graphisme.
À la fin de l'année dernière, au salon de Fougères, je tombe sur Ouah ! et sur son auteur. J'entame un peu la conversation avec ce dernier, très gentil d'ailleurs, et il me fait une jolie dédicace pour mes deux enfants, cette fois-ci. Eh oui, ma fille est née entretemps.
Voilà maintenant que ma fille, mon fils et moi sommes devenus des inconditionnels de Ouah !. Une jolie histoire très drôle pour dire à quel point il est vain de vouloir être original à tout prix. Soyez vous-même, en somme. Ma fille reprend très souvent les paroles du chien arrivant fraîchement musclé et narguant ses collègues en leur lançant un "Salut les maigrichons" qui les cloue sur place.
Et par la même occasion, j'ai appris que Gaëtan Dorémus publiait Chat-nouille au mois de février, au Rouergue. L'histoire d'un chat qui regarde trop la télé. Vous pensez bien que dans la famille, on attend ce nouvel opus avec une certaine impatience !
Chien-saucisse, Gaëtan Dorémus, Éditions du Rouergue, 2001
Ouah !, Gaëtan Dorémus, Gallimard jeunesse, 2008, 14 euros
Chat-nouille, Gaëtan Dorémus, Éditions du Rouergue, 2009

Aucun commentaire: