mardi 5 janvier 2010

Cold

On a fait un peu de battage autour de la sortie de l'album de The XX l'année dernière. Tout pour plaire, ces jeunes anglais qui semblaient revenus de tout, adeptes d'un dépouillement glacé qui rappelle forcément certains sons du début des années 80. Je me suis méfié au début, flairant je ne sais quelle manœuvre un peu commerciale... Mais après plusieurs écoutes, je dois bien leur reconnaître un son à eux, difficile à décrire d'ailleurs. Le mieux serait sans doute que vous vous fassiez une idée par vous-mêmes (http://www.myspace.com/thexx). Ils sont en tournée dans toute l'Europe en ce début d'année, l'occasion de voir ce que peut bien donner un tel dépouillement sur scène. Sûr qu'ils ne réchaufferont pas les salles en tout cas. Pourtant, nous en aurions bien besoin. J'ai pris ma place pour aller les écouter à Nantes le 13 février prochain.
Pour l'heure, pour revenir de plein fouet dans l'écriture de mon roman adulte, j'ai choisi une toute autre ambiance. Merci à mon frère de m'avoir fait découvrir très récemment Black Sabbath. Les initiateurs du Heavy metal, c'est quand même quelque chose. Observez la magnifique pochette de leur premier album et régalez-vous en l'écoutant sur Deezer, par exemple. Et durant l'écoute, priez pour ne pas être assommé par la pub !

Aucun commentaire: