jeudi 10 septembre 2009

Louis Gris again

Voilà la magnifique image (inachevée) que Laurent Richard m'a envoyée après une conversation téléphonique destinée à recentrer le projet initial de notre histoire de libraire. Elle pourra bouger, être modifiée, en fonction de l'avancée de l'histoire, mais je trouve cela merveilleux qu'un visage soit d'ors et déjà donné à la petite fille qui vient de naître. Effectivement, elle n'était pas présente dans la première version du texte. Il y a quelque chose de miraculeux ici.
J'ai forcément envie d'avancer moi aussi puis d'achever cette nouvelle version. J'adore ce travail d'échange. L'album se construit par un dialogue entre texte et image. Le texte nourrit l'image. L'image nourrit le texte parce qu'elle contient aussi sa propre force de narration. Sûr que les éditeurs vont se disputer pour publier bientôt ce nouvel opus...

Aucun commentaire: