lundi 28 septembre 2009

Grizzly bear

Le nouvel album de Grizzly Bear est une petite merveille. Une pop aérienne, faussement simple. Des mélodies très élaborées et des harmonies vocales à couper le souffle. Sûr que les new-yorkais de Grizzly Bear ont été bercés par les Beatles et les Beach Boys. Two weeks est un véritable tube en puissance, par exemple. Le reste est gonflé de rêveries très originales. On se tient toujours à la limite d'une pop plus expérimentale ; c'est cela, je crois, qui fait la richesse de Grizzly Bear.
Bon, puisque rien ne vaut l'écoute, c'est par ici :
http://www.myspace.com/grizzlybear

Aucun commentaire: