mardi 21 juillet 2009

Acteur

Dans les bonus du DVD d'Eva de Joseph Losey, il y a une courte interview de Jeanne Moreau datant de 1972. L'actrice s'exprime sur son métier. Elle évoque l'état dans lequel l'acteur se met pour s'approprier son personnage. Cette confusion qui existe, au bout d'un moment, entre l'acteur et le personnage qu'il joue. Le trouble. Le déséquilibre.
Quand j'écoute de tels propos, je me dis qu'il en va de même pour l'écrivain. Difficile, pour moi, de me tenir au bord ou de tenter de maîtriser les sensations en jeu. Au-delà de la technique dans le récit, il y a de la même façon cette immersion nécessaire. Au risque d'y laisser des plumes. Mêler pour créer une histoire inventions et souvenirs, sans plus trop savoir, au bout d'un moment, où se cache la vérité. En cela, l'acteur et l'écrivain sont très proches.

Aucun commentaire: