mercredi 10 juin 2009

Far west

J'ai bien failli me noyer hier en finissant d'écrire Ma mère est une sirène. Cette version (définitive ?) est plutôt sombre. J'ai besoin de passer rapidement à d'autres images, un peu plus légères, sans doute, mais aussi décalées, je l'espère.
Un petit moment que j'ai envie de donner une vie à un personnage qui possédait jusque là uniquement un nom : Tina Tornade. Progressivement, je l'ai vu apparaître en plein milieu d'une ville de cow-boys. Ce sera une fille moderne, une sorte de Calamity Jane... mais en moins déjantée. Quoique... Difficile pour l'heure d'en dire plus. Je prends des notes avec mon joli crayon, sur des feuilles de brouillon. Je file tout à l'heure à la médiathèque pour emprunter des livres documentaires sur le sujet. Il faut que je révise les codes du genre pour essayer de les détourner. J'ai une petite culture en la matière, comme tout le monde. J'ai passé un grand nombre de mardis à regarder avec mon père et... Eddy Mitchell La dernière séance. C'est un peu loin, tout cela, mais certainement dans un coin de ma tête.
Mon film pourra bientôt commencer à tourner dans mon crâne. Je sens que je vais bien m'amuser.
Mais pourquoi une photo de champignons pour illustrer ce billet ? Je n'ai aucune image de Far West et il tombe des cordes, de l'autre côté de la fenêtre...

3 commentaires:

Laurent Richard a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Laurent Richard a dit…

ce n'est pas un champignon ! C'est un desperado en sombrero poursuivi par le shérif qui court dans l'herbe !!!
le tout vu d'en haut bien sûr…

Benoît BROYART a dit…

Mais oui, tu as raison !