mardi 3 mars 2009

Chapitre 3

L'envers progresse avec une certaine lenteur, ce qui me rassure. Mon impatience me joue souvent des tours. Aujourd'hui, j'entame la rédaction du chapitre 3 et pour ce faire, ce sont les suites pour violoncelle de Bach qui m'accompagnent. Mais pourquoi tant de musique classique ! Ce n'est pas dans mes habitudes. Tant mieux. Je n'aime pas les habitudes. Une ambiance assez neutre, avec des accélérations. Des pulsations. Celles du cœur de Greg qui risque bien de battre à cent à l'heure aujourd'hui.
On écoutera aussi, en boucle, le dernier album de Antony and the Johnsons, The crying light (http://www.deezer.com/#music/album/262035), parce que la musique de cet homme distille une belle douceur inquiète et s'inscrit dans un climat qui n'existe pas.
Pour porter l'action violente de ce troisième chapitre, la musique devra se tenir un peu en retrait afin d'accentuer les contrastes.
Je pense ici, et mes références sont toujours cinématographiques, à Twin Peaks forcément, à la séquestration dans La jeune fille et la mort de Polanski et à quelques scènes d'un film japonais assez horrible que je n'avais pas pu regarder jusqu'au bout tant il transportait de cauchemars. Le nom du réalisateur m'échappe mais celui du film me revient : L'audition.

Aucun commentaire: