mercredi 25 février 2009

Temps et distance

J'ai laissé mes deux premiers chapitres reposer presque une semaine, bien enfermés dans ma pochette, avec interdiction d'ouvrir avant aujourd'hui. J'étais incapable de faire cela avant mais je sais aujourd'hui que les temps de repos sont indispensables pour un texte en chantier.
J'ai trouvé, à la relecture, moins de corrections potentielles que je ne pensais. Tant mieux.
Demain, j'attaque donc le troisième chapitre de mon nouveau projet adulte, assez sereinement.

Aucun commentaire: