jeudi 19 février 2009

Revue InterCDI pour Dans sa peau

J'ai reçu hier une lettre de mon éditeur, Thierry Magnier, contenant les derniers papiers parus sur les livres que j'ai publiés chez eux. Je vous livre ici un extrait du numéro 216 de la revue InterCDI, la très sérieuse revue des centres de documentation et d'information de l'enseignement secondaire, qui propose une note de lecture sur Dans sa peau.
"Un roman court, percutant, qui assomme le lecteur comme un coup de poing. Rédigé à la première personne, le récit au rythme haletant ne laisse que peu de répit. Dans la première partie du roman, le jeune garçon est encore sous l'emprise de son père. Cela se traduit par un langage violent, cru. Au fil des pages, le souvenir s'estompe, le style se fait plus fluide et plus sobre, pour sombrer au fur et à mesure dans la folie d'un garçon qui s'invente un personnage et finit par (presque) complètement y croire. Le lecteur est entraîné dans la tourmente psychologique de ce personnage et devient comme lui prisonnier de ses sentiments et de ses actes. Rares sont les livres qui vous scotchent autant à votre fauteuil. Très très fort. À partir de la 5e."
Mille mercis à madame ou monsieur Y.D. qui a rédigé cet article. On a parfois la sensation, certains jours, de ne pas avoir travaillé pour rien, d'être parvenu à faire passer quelque chose. Ce type de retour sonne forcément comme un encouragement à poursuivre la route. D'ailleurs, j'y vais de ce pas.

Aucun commentaire: