jeudi 27 novembre 2008

J'aime les gens habités

Qu'est-ce que vous voulez. Moi, j'aime les gens habités. Et forcément, je pense que c'est le propre de l'artiste. Ce n'est pas une révélation. Je n'aime pas les "fabricateurs" et les "frileux". J'aime les instinctifs et les sincères. Il faut du cœur. Ce qui n'empêche pas, forcément, de devoir maîtriser quelques techniques pour parvenir à communiquer à l'autre la profondeur de ses émotions.
Je pense à ça car j'ai trouvé sur You Tube une vidéo de Chet Baker (http://www.youtube.com/watch?v=IgPxPMiGBsg), filmée juste avant sa disparition. Je vous conseille de regarder et d'écouter ces presque 10 minutes de toute beauté. C'est cela habité. La voix de Chet, sa trompette et le souffle dans sa trompette. J'en ai des frissons tellement c'est beau et juste. Tout ce qui passe dans cette musique. En prime, écoutez aussi la petite partie d'interview, entre les deux morceaux. Vous découvrirez sans doute, alors, l'identité du mystérieux grand-père de Dans sa peau.

Aucun commentaire: