lundi 10 novembre 2008

Sensationnel

J'ai envoyé ce projet d'album à un grand nombre d'éditeurs. Pour le moment, j'ai reçu quelques réponses négatives. On reproche au texte, entre autres, de ne pas creuser assez la relation frère-sœur mise en scène. Je me pose souvent, quand j'écris, la question de l'intention, mais rien n'y fait. Si Louen et Louna vaut quelque chose, c'est le côté "impressioniste", "sensationnel" qui domine ici. Une succession d'images pour raconter une histoire et ce que ressentent les personnages. Rien de plus. Pas d'analyse. Surtout pas. Après cela, c'est certain. Soit on accepte de laisser entrer les images en soi, soit on se demande : Mais où veut-il en venir ?
Rien n'est perdu, pour le moment. J'attends les autres réponses, en espérant que Louen et Louna trouvera un refuge.
Aujourd'hui, je vais me replonger dans l'écriture de La pelote, court texte que j'ai déjà évoqué ici, en espérant qu'Émilie Vast aimera ce texte, puisque je l'écris en pensant à son univers.

Aucun commentaire: