vendredi 10 octobre 2008

Des griffes pour le vampire


Sur mon bureau, une vingtaine de Pire des vampires à dédicacer. Le moment est idéal pour ce type de roman ; il fait encore nuit... Je vais de ce pas préparer mon sac. J'y mettrai aujourd'hui davantage d'éléments qu'hier pour montrer par exemple aux enfants les travaux en cours, les textes en chantier. Ce sera l'occasion de désacraliser un peu le travail de l'écrivain.

Aucun commentaire: