mercredi 7 mai 2008

Pas bavard en ce moment

J'ai du mal à trouver le temps, ces jours-ci, pour alimenter ce blog. Des travaux en pagaille à finir (des corrections et du rewriting) avant de souffler un peu. Cela ne risque pas de s'arranger car j'ai bien peur que le mois de mai soit un mois où l'on court beaucoup. Je saute tout à l'heure en famille dans un car pour rejoindre le Pays de Galles avec le comité de jumelage de ma commune. Ensuite, juste le temps de rentrer et je repars pour une animation et un salon du livre à Saint-Martin-de-Crau (près d'Avignon).
Je me laisse le temps, aussi, de me laisser envahir, submerger par de nouvelles histoires. Il faut laisser le temps aux corps de grandir dans ma tête.
Je vous promets d'être plus assidu le mois prochain.
J'attends également des réponses pour deux nouveaux petits romans, un sur l'ogre et un sur une princesse. Dans ces cas-là, je suis comme paralysé. C'est stupide. Comme si la réponse d'un éditeur pouvait conditionner la suite des événements alors que je sais bien que de toute façon, quand le moment sera revenu, je me remettrai à la tâche.

Aucun commentaire: