mardi 12 février 2008

"La mémoire et la mer"



J'ai fini hier Le marin de Dublin, la suite de Sang impur, roman ayant rencontré à juste titre un beau succès à sa sortie en France en 2004. On retrouve l'enfant qu'on a laissé, adolescent , toujours tiraillé entre les mémoires de ses deux parents. Le père est un Irlandais nationaliste et la mère est d'origine allemande. Comment grandir quand le passé de vos parents vous écrase, dans le Dublin des années 50 et 60 ?

J'avais gardé de Sang impur un souvenir violent. J'avoue que Le marin de Dublin me laisse un peu sur ma faim. On est finalement assez loin de l'intensité contenue dans le premier volet. Comme si le romancier avait perdu la voix. (J'avais rendu compte de mes impressions pour Sang impur dans le Matricule des anges : http://www.lmda.net/din/tit_lmda.php?Id=20360.)

Sang impur existe en édition de poche et Le marin de Dublin sortira en poche en avril prochain.

Aucun commentaire: